Bienvenue dans Anti-Blanchiment, l'outil qui vous aide à accomplir vos obligations dans le cadre de la loi anti-blanchiment.

Anti-Blanchiment: Questions fréquentes

Il y a deux types d'utilisateurs dans l'outil Anti-Blanchiment : les collaborateurs d'agence et les responsables anti-blanchiment.
Chaque collaborateur d'une organisation qui utilise l'outil, est identifié comme collaborateur d'agence.

Le collaborateur d'agence peut:

  • consulter l'aperçu de tous les contacts et des transactions;
  • ajouter, identifier et calculer le profil de risque d'un contact;
  • accepter un contact;
  • créer et compléter une transaction;
  • calculer le profil de risque d'une transaction.


Au moins un responsable anti-blanchiment doit être désigné par organisation.
Le responsable anti-blanchiment dispose des mêmes droits que le collaborateur d'agence.
En plus, le responsable anti-blanchiment peut également:

  • suivre les déclarations des collaborateurs d'agence;
  • décider s'il est nécessaire ou pas de déclarer à la CTIF;
  • générer un rapport annuel.


Étant donné ses missions, le rôle de responsable anti-blanchiment ne peut pas être confié à n'importe qui.Le règlement anti-blanchiment prévoit que cette personne doit disposer de l’expérience professionnelle, du niveau hiérarchique et des pouvoirs qui sont nécessaires à l’exercice effectif et autonome de ces fonctions.
Pour savoir comment devenir un responsable anti-blanchiment, vous trouverez plus d'informations dans la partie "Comment devenir un responsable anti-blanchiment?".

Patientez... En cours de chargement.
Veuillez ne pas recharger la page.

Besoin d'aide?

Consultez les questions fréquentes ou contactez-nous